Contact

On jette un masque sur son visage, comme un voile sur sa vie...

On gomme et camoufle des passages, le temps de se trouver joli...

On ne veut plus être sage, et s'ouvre la porte de la comédie...